Grande bibliothèque pour tout-petits

Emerveillements

_MG_3193

Les vacances des enfants touchent à leur fin… les miennes sont loin derrière, mais ce dernier mois aura été tellement calme et tranquille au travail qu’il fut délicieux de s’y rendre. Il y a des périodes, comme ça, qui semblent hors du temps. Il y en a eu beaucoup cette année.

  Ce confinement qui nous a offert du temps pour certains mais qui semblait tellement suspendu qu’il fut difficile d’entamer de grands chantiers.  Et puis la vie, il faut dire, est pas mal en chantier ici … Et puis, aussi, une vie qui nous est chère suspendue à un fil , quelque part ici -bas, a laché prise un mois de juin, et mon grand-père s’en est allé…

Mais même ainsi, le chagrin ne m’empêche jamais, jamais, de m’émerveiller. Je crois que c’est un super pouvoir qu’on a du me donner à la naissance et qui s’est encore développé au fur et à mesure des années.  Cette année, il a été particulièrement sollicité : le jardin, seule liberté extérieure à une époque, fut encore plus un terrain d’émerveillement devant tant de faune et de flore à explorer. J’ai eu l’impression d’une explosion de nouveautés. En plus d’avoir eu le temps d’y regarder d’un peu plus près, la vie dehors a jailli 4 fois plus que d’habitude, quel spectacle ! Et ce ciel…

Je m’égare, mais pas très loin, car le livre que je vous présente aujourd’hui mêle cet émerveillement quotidien à la philosophie et la poésie pour vous parler de la vie… Dans un écrin d’illustrations sublimes, Emerveillements, de Sandrine Kao, est une pure merveille à partager avec ses enfants, sa famille, ses amis. Chaque planche contient des images de la vie, et ces métaphores parleront à tout être humain des expériences qu’il a vécu ou qu’il vivra, c’est certain.

Petit à petit, l’oiseau fait son nid, et pas à pas, le chemin se construit ! Et surtout, surtout ne jamais oublier de s’émerveiller…

C’est un joli cadeau à se faire et à offrir en partage, je trouve, pour la rentrée : ne pas perdre de vue l’essentiel.

Je vous laisse savourer quelques planches, même si je ne sais pas pourquoi la qualité des photos semble dégradée lorsque je les ai passées sur le blog (?)

Les photos ont été prises pendant le confinement (présentement le petit garcon visible sur ces clichés ressemble à un petit caramel au beuure salé), mais comme pour bien d’autres livres, je ne les ai jamais postées. Voilà qui est réparé :

_MG_3174

_MG_3194

_MG_3188

_MG_3144

_MG_3195

_MG_3108

_MG_3132

_MG_3101

_MG_3131

_MG_3129

_MG_3098

_MG_3152

_MG_3146

_MG_3153

_MG_3155

_MG_3164

_MG_3165

_MG_3163

_MG_3168

_MG_3162

_MG_3158

Emerveillements, Sandrine Kao, Grasset jeunesse, mars 2019

Je souhaite une belle rentrée des classes à tous les enfants qui retournent à l’école, à très bientôt je l’espère !

_MG_3149

4 commentaires

  • Karin

    Oh merci Julie de ce merveilleux message et de me faire découvrir en ce jour de rentrée un non moins merveilleux ouvrage. Je pense que je vais aller me le procurer au plus vite pour en faire profiter Ayden qui ce jour fait sa première rentrée scolaire. Et puis je me replonge dans tous ces merveilleux livres que j’ai pour la plupart acquis grâce à toi afin de les présenter aux tous petits que désormais j’accueille dans le service où je travaille.
    Belle journée à toi, et douce rentrée à Côme et à Marin.

  • Guigu Nany

    Tu as raison, il faut savoir s’emerveiller de tout…. et de la nature en particulier. L’automne va nous offrir ses belles couleurs, ses fruits et champignons. Ce livre a l’air plein de douceur, avec de jolies illustrations… à decouvrir donc… pour enrichir la bibliothèque de mon petit-fils . Belle journée et merci pour le partage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.