Grande bibliothèque pour tout-petits

Les Inventrices et leurs inventions

IMG_4826

Hier, nous avons profité d’un petit séjour chez les grands-parents des garçons, pour découvrir ce livre étonnant, sorti aujourd’hui aux éditions des Eléphants.

On parle très souvent d’inventeurs, mais rarement des inventrices… et pour cause, il se trouve qu’elles devaient souvent se faire passer pour des hommes pour mettre au point leurs inventions… ou encore elles risquaient de se faire voler leurs idées…

Mais vous les voyez, toutes ces ampoules allumées sur la couverture du livre ?

Voici donc répertoriées ici, 20 géniales inventions, d’hier et d’aujourd’hui, qui sont devenues indispensables. Cet album met en lumière leurs inventrices, ces grandes dames dont nous n’avons finalement jamais vraiment entendu parler mais qui ont contribué à améliorer nos quotidiens voire sauver des vies. Il nous donne des éléments sur leurs existences, ce qui les a ammenées à leurs inventions et la place de celles-ci aujourd’hui.  Des textes informatifs mais non rébarbatifs qui côtoient des illustrations pleines d’humour =  combo parfaite.

Du chauffage pour la voiture au canot de sauvetage en passant par le principe du WI-FI,  nous picorons les inventions de temps à autre… et je crois que ça ouvre le champs des possibles à mon petit directeur technique à l’imagination débordante en terme d’assemblages diverses et variés !

A noter : j’aime beaucoup les petits mots sur l’auteur et l’illustrateur à la fin de l’album, car en découvrant le livre je me demandais justement qui ils pouvaient bien être… épatants également !

Quoi de meilleur que les genoux de mamie pour ce moment d’échange…

IMG_4788

IMG_4784

IMG_4786

IMG_4795

IMG_4792

IMG_4796

IMG_4805

IMG_4810

IMG_4806

Et je crois que mamie l’aime bien, ce livre 🙂

Les inventrices et leurs inventions, Aitziber Lopez, Luciano Lozano, traduit de l’espagnol par Sébastien Cordin, les éditions de Eléphants, février 2019

IMG_4813

Et un petit mot supplémentaire sur cette maison d’édition que j’affectionne, et qui vient de se voir attribuer un prix aux Bolognaragazzi avec Rue des quatre-vents, prix décernés lors de la célèbre Foire Internationale de Bologne. J’avais repéré ce livre dans lequel Jessi Magana et Magali Attiogbé racontent et représentent l’histoire d’un quartier et la construction de son identité, grâce aux vas-et-viens des habitants aux origines plurielles au gré des évènements historiques, en quelques bonds dans le temps. Un très beau livre sur la richesse de l’immigration.

Rue-des-4-vents_1-600x600

Fière du paysage littéraire dans le secteur de la jeunesse avec pas moins de 5 prix cette année pour les éditeurs français à la Foire de Bologne qui se déroulera en avril, un joli palmarès qui se maintient depuis 3 ans ♥

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.