Les belles lectures

Japon

Cela fait un moment que j’avais reçu ce livre, des éditions HongFei… Je voulais le savourer, avoir le temps de le déguster pour l’apprécier à sa juste valeur… Je savoure ce début d’année dès que j’en ai la possibilité, et avec elle le bonheur de lire… pour moi.

L’un de mes grands souhaits en 2018 était de retrouver du temps pour lire… j’ai donc fait en sorte d’en créer, en m’offrant tout d’abord des petites parenthèses d’ouvrages rapides à lire, puis un peu plus longs. J’en avalais tellement avant d’avoir des enfants ! Puis j’ai partagé mes instants lectures avec eux, et, métier et passion oblige, mes livres “adultes” ont beaucoup tourné autour de l’enfance et de l’éducation.

J’en picore toujours, car je continue à me documenter. Mais ça y est, je trouve un équilibre dans tout ça.

Un autre de mes souhaits serait de voyager plus. Alors en attendant les projets et d’avoir mis de côté les moyens pour les réaliser, je me suis plongée dans l’un de mes rêves avec bonheur grâce au carnet de route de Nicolas Jolivot : JAPON, à pieds sous les volcans …  Et j’ai sauté à pieds joints dans le livre pour le suivre dans son périple sur l’île de Kyushu, à pieds, avec juste un sac à dos pour compagnon de route.

IMG_3538

Pendant plus de 3 semaines, du 15 octobre au 11 novembre 2016, nous parcourons le chemin avec lui grâce à ses récits et les nombreux dessins qui les accompagnent. Le tout est ponctué d’informations et de petites anecdotes sur les curiosités des endroits parcourus (et j’ai beaucoup aimé les haïkus glissés entre les pages !).

Chaque jour, il a transcrit, avec son oeil  singulier, tout ce qui l’a frappé : les plus beaux paysages, mais aussi les cicatrices de l’île, secouée fréquemment par l’activité des volcans, les tremblements de terre, les tsunamis… les jolis moments de son voyage, mais aussi, la rigueur qui peut s’imposer dans ce type de périple, qu’elle soit dûe à la pluie qui trempe tout ou à une telle solitude parfois que le sac à dos devient le compagnon de voyage à qui parler lorsqu’il n’y a personne (et dans ces moments-là, je me suis sentie bien sous ma couverture !).

Quelle aventure, quelle richesse, et quel partage ensuite. Merci Monsieur Jolivot. Je vous ai vu, sur le stand des éditions HongFei, à Montreuil le 3 décembre, faire de magnifiques dédicaces de votre livre… Je suis admirative…

Oui, j’ai adoré ce voyage, jusqu’au post-scriptum final, à lire absolument.

Pour en voir plus, je vous invite à regarder la petite vidéo des éditions HongFei à la fin de ce billet…

et à découvrir les autres livres de Nicolas Jolivot, tous aussi riches et beaux les uns que les autres !

IMG_3877

IMG_3553

IMG_3557

IMG_3558

Japon, à pieds sous les volcans, Nicolas Jolivot, éditions HongFei Cultures, Grand prix de la fondation Michelin 2018

 

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.