Créations

Petite fabrique de rêves…

 

… ou la fabrique du petit rêveur… Allumez la musique, et entrez donc…

 

 

IMG_2177

(une petite assistante qui a la formelle interdiction d’entrer dans la chambre, a bien profité de la séance photos pour aller dans chaque recoin de la pièce car elle adooooore l’endroit et s’y faufile dès qu’il y a une entre-ouverture… amusez-vous à donc à la retrouver !)

IMG_2045

 

IMG_2044

 

IMG_2039

 

 

IMG_2042

 

IMG_2049

 

 IMG_2064

 

IMG_2054

IMG_2058

IMG_2055

 

La sieste

IMG_2070

 IMG_2095

 

IMG_2098

 

IMG_2094

IMG_2126

IMG_2088

IMG_2089

IMG_2120

IMG_2097

IMG_2118

IMG_2131

IMG_2079

IMG_2077

IMG_2101

IMG_2100

IMG_2078

 

IMG_2134

IMG_2128

IMG_2132

IMG_2114

IMG_2140

IMG_2187

La nuit…

…tombe…

IMG_2184

 

IMG_2165

 

chhhhuuut….

IMG_2163

 Le berceau suspendu Leander et la commode rénovée par nos soins ont été dénichés sur Le Bon coin.  La maison de chevet est une maison à oiseaux Cinna trouvée sur Westwing (ainsi que la guirlande La case de cousin Paul, le petit champignon Little factory provient d’une vente sur Cabane Chic). Dedans, une petite boite à musique avec la mélodie de la chanson que son papa chantait à Côme à sa naissance, “What a wonderfull world” (d’où la musique du faire-part…), un livre d’Anne Crausaz et un “talisman” qui appartenait à sa maman petite… Au plafond, du lambris naturel blanchi et des suspension aériennes Varmluft d’Ikéa. Au mur, peintures écologique Leroy Merlin coloris “Une huitre” (une sorte de bleu-gris-vert) et “plein air”.  Lit ancien en fer forgé appartenant à mon arrière grand-mère, repeint avec le colori “Là-haut”, raton laveur en laine Donna Wilson acquis lors des dernières soldes…   Tout les décors papiers et les origamis (l’un des oiseaux est peint à la peinture phosphorescente) sont homemade ainsi que les nuages à la peinture (souvenez vous…) et le petit portant-branche. L’arbre a été découpé dans des planches de cartons pour meubles trouvées ici et assemblé avec du Kraft gommé, le décor est évolutif selon la saison et l’envie (grâce au plastofix, imbattable en la matière, qui n’abime aucune surface). Les cadeaux de naissance viennent parfaire le tout : le sticker Mimi’lou et la lampe pigeon, le nuage Pompom Pétillant, le fauteuil POÄNG d’Ikéa ainsi que la petite couverture tricotée par son arrière grand-mère et la petite maison tricotée par une amie 😉 
Plus tard, des petites étagères pour y poser cadres et beaux livres ainsi que des paniers de jouets viendront enrichir la pièce (les petits jouets sont pour l’instant tous dans le salon…). Il faut surtout que je me dépêche de coudre le tour de lit (déjà découpé pourtant) !!!

IMG_2153

IMG_2169

IMG_2286

 Sur cette magnifique chanson d’Ella Fitzgerald je vous ai présenté la chambre enchantée de notre bébé. Parce que j’ai tellement l’impression de voir Côme dans cette illustration d’Ilya Green. Que ce petit poisson rouge est dans notre salle de bain. Que lorsque j’écoute ces paroles, c’est tout ce que j’ai envie de lui chanter (alors je les lui chante). Et que, comble du hasard, en ouvrant le coffret des Plus belles berceuses de jazz, c’est cette illustration, à encadrer,  qui était glissée dans l’enveloppe..

” Dim the light, little man
And tonight, little man
On a ship of dreams you’ll sail

Dreams are made for children
And a dream is a fairytale

You don’t need a magic wand
To see all that lies beyond
If you just believe in fairyland
Fairyland appears

Dream away, little man
Dream as long as you can
Don’t grow up, I beg of you

Dreams are made for children
And for children dreams come true”

 

19 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.